Le Réseau Compost Citoyen d’Occitanie est né !… à Albi !

Le « Réseau Compost Citoyen » est le réseau national des acteurs de la gestion de proximité des biodéchets : compostage de proximité, paillage, toilettes sèches…

Il regroupe des associations et des entreprises, acteurs professionnels du compostage (dont la SCOP albigeoise « Les mains sur terre »), des collectivités, des syndicats de collecte et traitement de déchets…

Ce réseau se développe avec la création de réseaux régionaux, dont le réseau Occitanie, qui a été officiellement créé le 12 novembre dernier, à Innoprod à Albi !

Un nouveau pas vers le cycle local de la matière organique ?

Pour plus d’infos sur le Réseau Compost Citoyen : http://reseaucompost.org/

Dimanche 8 décembre : chantier participatif à Castelnau-de-Lévis !

Dimanche 8 décembre, à partir de 10h, notre prochain chantier participatif est programmé à la ferme de la Mirande, à Castelnau-de-Lévis.

Marion et Sébastien sont installés en maraîchage, depuis 4 ans, sur des terres communales. Une des serres de production s’est effondrée à cause du vent. Le chantier proposé consiste à démonter entièrement cette serre, pour préparer l’installation d’une nouvelle serre.

Le chantier démarrera à 10h, et se poursuivra toute la journée. Le midi, Marion et Sébastien nous proposeront des grillades autour du feu.

N’hésitez pas à vous munir de quelques outils si vous en avez (clé plate et clé à pipe en 13 et en 17, pelle, pioche), et n’oubliez pas vos bottes et vos gants !

> Pour se rendre à la ferme de la Mirande, depuis Albi : Prendre la route de Cordes (RD600) puis, dans le premier virage de la côte, prendre à gauche en direction de Castelnau de Lévis (RD1). Après environ 1km, on aperçoit depuis la route, sur la droite, des serres. C’est là !

(photo : La Dépêche)

Au journal de R d’autan, aujourd’hui !

Nous étions invités au journal de R d’autan aujourd’hui, avec au programme : les activités d’Albi ville comestible, la création de la société Terres citoyennes albigeoises, la reconquête citoyenne de la plaine maraîchère historique de Lescure d’Albigeois…

Merci à la radio R d’autan pour l’invitation !

> Pour écouter l’extrait, c’est au « 19.11.25 INFOS – LUNDI », à partir de 15:40, sur cette page du site de R d’autan : http://www.rdautan.fr/spip.php?article749

« Local sous la halle » : une 2ème AMAP se développe à Albi !

Après l’AMAP d’Albi – La Madeleine, voici une 2ème AMAP qui se développe à Albi : « Local sous la halle », avec déjà 3 paysan·ne·s :

– Charles, maraîcher à l’espace-test l’Essor maraîcher de Gaillac, et en cours d’installation à Labastide de Lévis ;

– Samuel, paysan-boulanger à Puygouzon ;

– Daisy, productrice d’oeufs de poules bio, à Teillet ;

Les distributions ont lieu chaque mardi, de 18h à 19h45, sous la halle du Castelviel à Albi.

N’hésitez pas à y passer pour découvrir, vous informer, adhérer et vous abonner à tout ou partie des produits proposés !

Pour toute question : amap.localsouslahalle@ecomail.fr

Les 7 & 8 décembre, c’est le petit salon des vins bio du Tarn, à Gaillac !

Le week-end des 7 et 8 décembre 2019, à la salle des spectacles de Gaillac, c’est la 17e édition du petit salon des vins bio du Tarn, organisé par Nature & Progrès Tarn !

Après la soirée ciné-débat du vendredi 6 décembre 2019 avec la projection de « Vitis prohibita », le petit salon des vins bio du Tarn ouvrira ses portes samedi 7 décembre de 11h à 19h  &  dimanche 8 décembre de 11h à 18h  à la salle des spectacles de Gaillac.

Entrée libre, verre de dégustation en vente à 3€ à l’entrée.

Au programme cette année :

– UN LIVRE : le samedi de 11h à 19h : Présentation du Grand précis des vins au naturel par son auteur Stéphane Lagorce ;

– DES ARTISTES INVITES : Expo et performance, avec Claire de Soisson (gravure), Claude Laporte (peinture), Isabelle Moreau (peinture), Sylvain Croisy (sculpture), Benoite Polle (tableaux textiles) ;

DE LA MUSIQUE : Jazz cool le dimanche après-midi, avec Thomas Levade Trio (saxophone baryton, piano & contrebasse);

– DES ANIMATIONS VIGNERONNES : Tables rondes, Dégustations à l’aveugle…

… ET DE LA RESTAURATION BIO SUR PLACE : Producteurs locaux sous mention Nature & Progrès : en direct du champ à l’assiette !

Pour en savoir plus sur Nature & Progrès Tarn : https://nptarn.org/

Vendredi 6 décembre, 18h30 à Gaillac : « Vitis Prohibita » à l’Imagin Cinema !

Vendredi 6 décembre, à 18h30 au cinéma Imagin de Gaillac : projection du film documentaire « Vitis prohibita », de Stéphan Balay.

Un documentaire inédit sur les cépages résistants et interdits :

Cela pourrait-être une légende mais c’est l’histoire bien réelle d’une tentative d’assassinat réglementaire, la mise au ban d’une poignée de cépages déclassés, des vins interdits, accusés de tous les maux, rendus coupages d’avoir mauvais goût et incriminés de rendre fou.

Leur crime ? Résister aux maladies, être naturellement adaptés aux changements climatiques et s’affranchir des pesticides et autres produits qui inondent la viticulture moderne.

Bravant une législation extrêmement hostile et en dépit de la très mauvaise réputation de ces cépages, des paysans rebelles, convaincus de leurs vraies valeurs, n’ont cessé de cultiver les interdits.

Les cépages résistants n’ont pas dit leur dernier mot.

Le film propose une immersion en France, Italie, Autriche, Roumanie et aux États-Unis, afin de comprendre  pourquoi ils sont une solution d’avenir pour une viticulture responsable et respectueuse de l’environnement et comment ils font désormais partie du patrimoine rural en de très nombreux endroits dans le monde.

Tarif séance, film suivi d’une discussion autour d’un verre.

Cette projection s’inscrit dans le cadre du petit salon des vins bio, organisé par Nature & Progrès Tarn, le week-end du 6 au 8 décembre 2019 à Gaillac.

Mercredi 4 décembre à 18h : ciné-débat « Courts circuits » à l’université Champollion

Mercredi 4 décembre à 18h, à l’auditorium 2 de l’université Champollion à Albi, c’est ciné-débat avec la projection de « Courts circuits », un documentaire de Bérangère Hauet.

« Biobauges est une association qui milite pour une agriculture bio et locale, et pour une alimentation saine sur le territoire des Bauges en Savoie. A travers cette expérience, ce documentaire nous interroge sur les actions collectives et l’engagement citoyen. »

Ce film a été auto-financé c’est pourquoi la projection n’est pas payante. Nous demandons tout de même une participation à hauteur de vos moyens afin de soutenir le projet.

Le documentaire de 63 minutes sera suivi d’un petit débat/discussion autour de la question de l’engagement citoyen.

18h-19h : PROJECTION
19h-19h30 : DISCUSSION/DÉBAT

Organisé par l’AFEV – Paniers Campus Champollion

Jeudi 28 novembre à 18h30 à la SNA : Ciné-débat « Les dépossédés », dans le cadre du festival AlimenTERRE

Jeudi 28 novembre à 18h30, au cinéma de la SNA (salle Arcé) : ciné-débat avec la projection du documentaire « Les dépossédés », dans le cadre du festival AlimenTERRE.

Les Dépossédés est un voyage dans la réalité quotidienne des petits agriculteurs qui peinent à joindre les deux bouts. Dans un monde où l’agriculture industrielle règne en maître, la production d’aliments demeure l’une des professions les moins bien rémunérées de la planète.

À mi-chemin entre le cinéma vérité et l’essai, ce film explore les mécanismes propulsant les agriculteurs dans une spirale de désespoir, d’endettement et de dépossession. Tourné en Inde, en Afrique, en Suisse, au Brésil et au Canada, Les Dépossédés suit les migrations des paysans depuis leurs terres jusqu’aux chantiers de construction des mégalopoles.

Documentaire de Mathieu Roy, 2017, 76 mn, VOST

Cette soirée de clôture du festival AlimenTERRE est organisée par les étudiants de Master 2 de Géographie, en partenariat avec l’ALESA du campus Fonlabour-Albi, et l’Action Culturelle de l’INU Champollion.

Tarifs : 5 € / 4 € pour les étudiants

Mardi 26 novembre, 19h à Réalmont : conférence-débat de l’Atelier paysan !

Mardi 26 novembre 2019, à 19h à Réalmont, l’Atelier Paysan nous propose une conférence suivie d’un débat, « Des robots pour sauver les agriculteurs? »

Avec Elie Parachini – paysan-boulanger et Matthieu Amiech – éditeur et auteur de livres sur le divorce entre progrès technique et progrès humain ; ils habitent tous les deux dans le Tarn.

Robots désherbeurs, drones pour connaître l’état des cultures à distance, tracteurs guidés par satellite, rations et médicaments distribués automatiquement, l’”agriculture connectée” serait une évolution inéluctable et la solution pour relever les défis auquel fait face le monde agricole aujourd’hui.

Quels sont les enjeux de cette nouvelle offensive technologique ?Quelles conséquences peut-on en attendre sur la vie et le travail des agriculteurs, sur leur situation économique et foncière, et sur l’ensemble du modèle alimentaire?

Centre paroissial – 2 av Flandres Dunkerque – 81120 Réalmont

Prix libre

Pour plus d’infos sur l’atelier paysan : https://www.latelierpaysan.org/