Les 7 & 8 décembre, c’est le petit salon des vins bio du Tarn, à Gaillac !

Le week-end des 7 et 8 décembre 2019, à la salle des spectacles de Gaillac, c’est la 17e édition du petit salon des vins bio du Tarn, organisé par Nature & Progrès Tarn !

Après la soirée ciné-débat du vendredi 6 décembre 2019 avec la projection de « Vitis prohibita », le petit salon des vins bio du Tarn ouvrira ses portes samedi 7 décembre de 11h à 19h  &  dimanche 8 décembre de 11h à 18h  à la salle des spectacles de Gaillac.

Entrée libre, verre de dégustation en vente à 3€ à l’entrée.

Au programme cette année :

– UN LIVRE : le samedi de 11h à 19h : Présentation du Grand précis des vins au naturel par son auteur Stéphane Lagorce ;

– DES ARTISTES INVITES : Expo et performance, avec Claire de Soisson (gravure), Claude Laporte (peinture), Isabelle Moreau (peinture), Sylvain Croisy (sculpture), Benoite Polle (tableaux textiles) ;

DE LA MUSIQUE : Jazz cool le dimanche après-midi, avec Thomas Levade Trio (saxophone baryton, piano & contrebasse);

– DES ANIMATIONS VIGNERONNES : Tables rondes, Dégustations à l’aveugle…

… ET DE LA RESTAURATION BIO SUR PLACE : Producteurs locaux sous mention Nature & Progrès : en direct du champ à l’assiette !

Pour en savoir plus sur Nature & Progrès Tarn : https://nptarn.org/

Vendredi 6 décembre, 18h30 à Gaillac : « Vitis Prohibita » à l’Imagin Cinema !

Vendredi 6 décembre, à 18h30 au cinéma Imagin de Gaillac : projection du film documentaire « Vitis prohibita », de Stéphan Balay.

Un documentaire inédit sur les cépages résistants et interdits :

Cela pourrait-être une légende mais c’est l’histoire bien réelle d’une tentative d’assassinat réglementaire, la mise au ban d’une poignée de cépages déclassés, des vins interdits, accusés de tous les maux, rendus coupages d’avoir mauvais goût et incriminés de rendre fou.

Leur crime ? Résister aux maladies, être naturellement adaptés aux changements climatiques et s’affranchir des pesticides et autres produits qui inondent la viticulture moderne.

Bravant une législation extrêmement hostile et en dépit de la très mauvaise réputation de ces cépages, des paysans rebelles, convaincus de leurs vraies valeurs, n’ont cessé de cultiver les interdits.

Les cépages résistants n’ont pas dit leur dernier mot.

Le film propose une immersion en France, Italie, Autriche, Roumanie et aux États-Unis, afin de comprendre  pourquoi ils sont une solution d’avenir pour une viticulture responsable et respectueuse de l’environnement et comment ils font désormais partie du patrimoine rural en de très nombreux endroits dans le monde.

Tarif séance, film suivi d’une discussion autour d’un verre.

Cette projection s’inscrit dans le cadre du petit salon des vins bio, organisé par Nature & Progrès Tarn, le week-end du 6 au 8 décembre 2019 à Gaillac.

Mercredi 4 décembre à 18h : ciné-débat « Courts circuits » à l’université Champollion

Mercredi 4 décembre à 18h, à l’auditorium 2 de l’université Champollion à Albi, c’est ciné-débat avec la projection de « Courts circuits », un documentaire de Bérangère Hauet.

« Biobauges est une association qui milite pour une agriculture bio et locale, et pour une alimentation saine sur le territoire des Bauges en Savoie. A travers cette expérience, ce documentaire nous interroge sur les actions collectives et l’engagement citoyen. »

Ce film a été auto-financé c’est pourquoi la projection n’est pas payante. Nous demandons tout de même une participation à hauteur de vos moyens afin de soutenir le projet.

Le documentaire de 63 minutes sera suivi d’un petit débat/discussion autour de la question de l’engagement citoyen.

18h-19h : PROJECTION
19h-19h30 : DISCUSSION/DÉBAT

Organisé par l’AFEV – Paniers Campus Champollion

Jeudi 28 novembre à 18h30 à la SNA : Ciné-débat « Les dépossédés », dans le cadre du festival AlimenTERRE

Jeudi 28 novembre à 18h30, au cinéma de la SNA (salle Arcé) : ciné-débat avec la projection du documentaire « Les dépossédés », dans le cadre du festival AlimenTERRE.

Les Dépossédés est un voyage dans la réalité quotidienne des petits agriculteurs qui peinent à joindre les deux bouts. Dans un monde où l’agriculture industrielle règne en maître, la production d’aliments demeure l’une des professions les moins bien rémunérées de la planète.

À mi-chemin entre le cinéma vérité et l’essai, ce film explore les mécanismes propulsant les agriculteurs dans une spirale de désespoir, d’endettement et de dépossession. Tourné en Inde, en Afrique, en Suisse, au Brésil et au Canada, Les Dépossédés suit les migrations des paysans depuis leurs terres jusqu’aux chantiers de construction des mégalopoles.

Documentaire de Mathieu Roy, 2017, 76 mn, VOST

Cette soirée de clôture du festival AlimenTERRE est organisée par les étudiants de Master 2 de Géographie, en partenariat avec l’ALESA du campus Fonlabour-Albi, et l’Action Culturelle de l’INU Champollion.

Tarifs : 5 € / 4 € pour les étudiants

Mardi 26 novembre, 19h à Réalmont : conférence-débat de l’Atelier paysan !

Mardi 26 novembre 2019, à 19h à Réalmont, l’Atelier Paysan nous propose une conférence suivie d’un débat, « Des robots pour sauver les agriculteurs? »

Avec Elie Parachini – paysan-boulanger et Matthieu Amiech – éditeur et auteur de livres sur le divorce entre progrès technique et progrès humain ; ils habitent tous les deux dans le Tarn.

Robots désherbeurs, drones pour connaître l’état des cultures à distance, tracteurs guidés par satellite, rations et médicaments distribués automatiquement, l’”agriculture connectée” serait une évolution inéluctable et la solution pour relever les défis auquel fait face le monde agricole aujourd’hui.

Quels sont les enjeux de cette nouvelle offensive technologique ?Quelles conséquences peut-on en attendre sur la vie et le travail des agriculteurs, sur leur situation économique et foncière, et sur l’ensemble du modèle alimentaire?

Centre paroissial – 2 av Flandres Dunkerque – 81120 Réalmont

Prix libre

Pour plus d’infos sur l’atelier paysan : https://www.latelierpaysan.org/

Lundi 18 novembre à 18h30, c’est l’AG des Incroyables jardiniers à la MJC d’Albi !

Ce lundi 18 novembre à 18h30, à la MJC d’Albi, c’est l’Assemblée Générale Ordinaire annuelle de l’association des Incroyables Jardiniers qui est l’association support des Incroyables Comestibles Albigeois.

L’ordre du jour sera le suivant : Rapport d’activité, rapport financier, modification de la charte, renouvellement des coprésidents, questions diverses.

Si vous êtes déjà membre et dans l’impossibilité de participer à cette Assemblée Générale, vous pouvez vous faire représenter par un autre membre de l’association.

Si vous n’êtes pas encore membre, il sera possible de remplir un bulletin d’adhésion sur place (gratuitement ou donation libre).

Mardi 12 novembre : soirée-débat « nos campagnes défient le changement climatique »

Mardi 12 novembre à partir de 18h, le Pôle Territorial de l’Albigeois et des Bastides organise une soirée débat, pour le lancement des Plans Climat Air Energie, autour de la transition agricole et alimentaire :

NOS CAMPAGNES DÉFIENT LE CHANGEMENT CLIMATIQUE !
Quel climat pour demain ? Comment agir à notre échelle ? Quel impact sur l’agriculture et nos assiettes ?

Au programme :

  • 18h : Accueil
  • 18h30 : Quelles conséquences d’un réchauffement pour nos territoires ? (Par Serge Planton Ancien membre du GIEC)
  • 19h : Quelles sont les initiatives locales en cours ou à venir pour lutter contre ce changement ?
  • 19h30 : Quel impact du changement climatique sur l’agriculture et nos assiettes ? (Par Bruno Parmentier Ex directeur de l’école d’Agriculture d’Angers et spécialiste sur ces questions)

Pour plus d’informations et pour s’inscrire, c’est ici, sur le site du Pôle Territorial de l’Albigeois et des Bastides : https://www.pays-albigeois-bastides.fr/actualites/nos-campagnes-defient-le-changement-climatique

 

École des Mines Albi-Carmaux – Amphithéatre d’honneur
( )

Dimanche 17 novembre à 14h : Semis de la collection de Pétanielle, à Cestayrols

Cette année, la collection de Pétanielle sera semée près de chez nous, à Cestayrols, à la ferme du paysan boulanger Thomas Gélin, « Le fournil de la Monestarié ».

La collection sera semée dimanche 17 novembre à 14h.

Le fournil de la Monestarié se situe sur la commune de Cestayrols, au hameau de Lincarque, qui se situe sur la RD n°1, entre Castelnau de Lévis et Cahuzac sur Vère. En venant d’Albi via Castelnau de Lévis, au rond-point de Lincarque, prendre à droite. Au bout de 200 à 300m, juste après un carré de vigne, prendre un chemin de terre sur la gauche.
Vous êtes arrivés!
Pour plus d’infos, sur le site de l’association Pétanielle : http://www.petanielle.org/semis-de-la-collection-de-petanielle-2/

Mardi 5 novembre à partir de 19h : Sème ta résistance dans le Tarn !

Cette année, les rencontres internationales des semences paysannes ont lieu   dans notre grande région Occitanie,  notamment à Mèze (34) du 7 au 10 novembre, mais certains évènements sont aussi prévus dans le Tarn !

L’association Pétanielle accueille, du 4 au 6 novembre, une délégation de différentes nationalités pour partager ses savoirs-faire sur la fabrication de pains paysans.

Mardi 5 novembre à partir 19h, au domaine de Matens à Gaillac, l’association Pétanielle vous invite à une soirée festive,  avec au programme : apéro, rencontres et musique.  N’oubliez pas vos couverts et un plat à partager !

Pour plus d’infos, sur le site de l’association Pétanielle : http://www.petanielle.org/seme-ta-resistance-dans-le-tarn/

Ce samedi 2 novembre 2019 : chantiers participatifs, au jardin, et à la ferme !

Ce samedi 2 novembre 2019, vous êtes conviés à participer à deux chantiers successifs, avant de terminer la journée par un repas partagé !

– De 10h à 12h : RDV (comme tous premiers lundis du mois) au jardin citoyen devant la médiathèque de Lescure d’Albigeois. Ce samedi, nous sèmerons différentes variétés de blé,  dans le cadre du programme de  protection des Semences Paysannes de Pétanielle.

– A partir de 14h jusqu’à 18h : nous irons au Jardin des Ondines, la ferme maraîchère de Sandrine Miot. Nous serons à l’abri de la pluie sous les serres, avec, au programme : arrachage des pieds de tomate et d’aubergine, et plantation d’oignons. Les horaires sont libres, vous passez quand vous voulez, munis de gants !

– Le soir, nous fêterons le travail accompli autour d’un repas partagé , dont la base sera assurée par Sandrine, que chacune et chacun pourra compléter.

La ferme du « Jardin des Ondines », c’est sur la commune de Crespinet, après le hameau de Longouyrou, au bord du Tarn,  (à environ 1/4h de route en amont d’Arthès).

Pour se rendre à la ferme « le Jardin des Ondines » :  passer par Arthès puis prendre la RD70 en remontant le Tarn. Au bout d’environ 5km, juste après une côte, prendre sur la droite une petite route, la RD700. Environ 500m après avoir traversé le hameau de Longouyrou, un petit chemin sur la droite permet d’accéder aux serres, situées en contre-bas de la route. C’est là!